Partenariat renforcé avec la Direction des Services Départementaux de l’Éducation Nationale

14 Déc 20

Une convention qui concrétise une collaboration de longue date.

Le mardi 8 décembre 2020, dans les locaux de la DSDEN à Cahors, M. Xavier Papillon, Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale du Lot et M. Patrick Ruffié, président de la Fédération de pêche du Lot ont conjointement signé une convention de partenariat.

Dans le département de Lot, la DSDEN est à l’initiative d’une charte départementale d’Éducation au Développement Durable depuis 2017 dont la Fédération de Pêche du Lot est signataire.

« Cette dernière illustre une volonté commune d’impulser sur notre territoire local une nouvelle dynamique pour généraliser l’éducation au développement durable grâce à des ateliers pédagogiques réalisés par des partenaires reconnus, qualifiés et diplômés » souligne M. Xavier Papillon.

Ce partenariat a donc pour but de faciliter l’éducation au développement durable et l’appropriation de l’ensemble des patrimoines naturels, dans le respect des programmes officiels de l’Éducation Nationale et de la Charte Départementale. Elle doit ainsi contribuer à la formation et l’information d’une génération d’adultes capables d’appréhender la complexité des interactions économiques, sociales et environnementales de son territoire de vie, d’évaluer l’impact de ses gestes quotidiens et de participer aux processus décisionnels.

Cette convention concrétise ce travail commun entre les animateurs de la Fédération de pêche du Lot et la DSDEN afin de proposer aux établissements scolaires du département des unités d’apprentissages et des supports pédagogiques appropriées.

Les thèmes abordés seront variés, parmi eux :

  • la découverte des milieux aquatiques Lotois
  • la sensibilisation à la fragilité des écosystèmes
  • les enjeux liés à l’eau et à sa qualité
  • la découverte des espèces et leur biologie
  • Installation d’aquariums avec des œufs de truites dans les établissements
  • Présentation et sensibilisation au rôle essentiel de la ripisylve

« Grâce à ses statuts juridiques, au-delà de la promotion du loisir pêche, la fédération de pêche du Lot doit mener des actions d’éducation à l’environnement et au développement durable. Notre loisir ne pourra perdurer qu’aux conditions que les milieux soient préservés et fonctionnels. Sensibiliser les jeunes au respect de l’environnement et leur faire découvrir les écosystèmes aquatiques sont les piliers des changements sociétaux » confie M. Patrick Ruffié.

Dès le mois de janvier, l’unité d’apprentissage “Comment les êtres vivants se développent et deviennent aptes à se reproduire en milieu aquatique » sera menée dans 6 établissements scolaires du département. En effet, durant ce projet, la Fédération de pêche installera un aquarium avec des œufs de truites dans les écoles concernées. Ces aquariums resteront en place dans les salles de classes jusqu’au mois de février, lorsque les jeunes truites seront « nageantes ». Les élèves pourront ainsi observer, étudier et examiner le développement des truitelles avec… méthodologie !

Signature d'un convention entre Xavier Papillon et Patrick Ruffié
Animation au bord de l'eau avec des scolaires