Expérimentation de récifs artificiels

14 Déc 20

L’ingénierie écologique au service du lac du tolerme.

Objectif : Développer et tester deux nouvelles solutions biomimétiques d’habitats artificiels pour les poissons du lac du Tolerme.

Avec une surface de 35 ha, le lac du Tolerme représente la plus grande pièce d’eau du département du Lot. Il est actuellement géré par la Fédération de pêche du Lot, l’AAPPMA du Haut Quercy et le SYMLAT (Syndicat Mixte du Lac du Tolerme). Ce plan d’eau abrite aujourd’hui près d’une dizaine d’espèces de poissons dont certaines, comme le brochet, présentent des enjeux forts pour la pêche mais aussi de conservation. Il se caractérise néanmoins par un manque d’habitats que ce soit sur les berges ou sur les fonds qui limitent les fonctionnalités écologiques locales comme la reproduction des poissons.

La Fédération a donc choisi ce site comme support d’expérimentation pour l’implantation de récifs artificiels. Avant la conception de récifs adaptés aux besoins des espèces piscicoles, un inventaire par pêches électriques a été réalisé sur le site ainsi qu’une cartographie précise de l’hydromorphologie du lac.

Afin de répondre à ces enjeux, une étude innovante a été lancée en 2019 par les gestionnaires en collaboration avec l’École Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse et la start-up montpelliéraine SEABOOST. Le diagnostic réalisé a permis de retenir deux types d’habitats artificiels afin de les tester dès 2020 sur le lac du Tolerme.

Développées par la société Seaboost, ces solutions bioinspirées visent à recréer des supports de ponte et des abris pour les poissons du lac, plus particulièrement au stade juvénile :

  • Le 1er module, appelé Roselières, s’inspire des herbiers naturels dont la complexité architecturale et la tortuosité doivent assurer la protection des petits poissons.
  • Le 2nd module, appelé Oursin, s’inspire des relations symbiotiques observées sous les tropiques chez certaines espèces de poissons qui trouvent abris et nourriture entre les longs piquants des oursins diadème.